MANDELSTAM – MON TEMPS, MON FAUVE Une biographie
(    retour)
Ralph Dutli Mandelstam – mon temps, mon fauve Une biographie Traduction de l’allemand par Marion Graf,  revue par l’auteur Distribution: Les Belles-Lettres Éditions le Bruit du temps, Paris 2012  La Dogana Editeur, Chêne-Bourg20 12
Le texte: Une œuvre façonnée par les événements Paru en allemand en 2003, ce livre n’est pas la recherche d’un érudit, mais l’œuvre d’un véritable écrivain, au style concis, alerte. On est fasciné, emporté, ému par le récit de cette existence errante et de plus en plus persécutée, illustrée par de très beaux portraits de femmes qui ont compté pour Mandelstam. Et, dans le même temps, le lecteur a le sentiment d’accéder peu à peu et presque naturellement à une œuvre réputée difficile, qui se révèle, au gré des nombreuses citations qui ponctuent le récit, dans toute sa richesse. Les vingt-cinq chapitres de ce récit linéaire empruntent tous leurs titres (comme l'ouvrage entier: « Mon temps, mon fauve ») à l'œuvre du poète. Chacun d’eux commence par un résumé précis de son contenu, comme dans les romans des époques classiques. Ces pages conduisent donc de l'enfance et de la formation littéraire jusqu'à la fin lamentable au goulag, en passant par une multitude d'étapes et de séjours à Petrograd, à Moscou, à Kiev, en Crimée, puis de relégations dans la pauvreté, bientôt dans la misère, la famine, la maladie. Factions politiques, cénacles littéraires (symbolistes, futuristes, acméistes, etc.), personnages grands et moins grands de cette comédie humaine en forme de tragédie – russe et internationale – entrent en scène, ressortent, réapparaissent sans que jamais ce ballet un peu vertigineux ne devienne confus ni lassant. Ce portrait d’Ossip Mandelstam, de cet être si opiniâtrement amoureux de la vie qu’il n’a cessé de la célébrer jusqu’à son dernier souffle, est un hymne à la dignité fragile de l’homme dans une époque destructrice, et à la liberté. En me privant des mers et de l’élan et de l’aile        En donnant à mon pied l’assise de la terre violente,        Qu’avez-vous obtenu ? Brillant calcul:        Vous ne m’avez pas pris ces lèvres qui remuent.                                            Ossip Mandelstam, mai 1935 Les éditeurs: Le Bruit du temps (Paris) et La Dogana (Genève) Cet ouvrage est le fruit d’une étroite collaboration entre deux éditeurs passionnés par l’œuvre du poète russe et qui ont souhaité pour cette exceptionnelle occasion unir leurs compétences réciproques et leur amitié commune pour l’auteur. L’auteur: Ralph Dutli Poète lui-même, Ralph Dutli est un spécialiste incontesté d’Ossip Mandelstam. Il lui a consacré vingt-cinq années de sa vie, publiant de nombreux essais et assurant la traduction et l'édition en langue allemande des dix volumes des Œuvres complètes. C'est dire que Ralph Dutli sait tout sur Mandelstam, sur sa vie presque au jour le jour et sur son œuvre vers par vers; mais aussi sur le contexte littéraire et politique particulièrement complexe et mouvementé de la Russie de 1905 à 1938.
Échos de presse et éloges de poètes
« Il est des moments où l’on est tenté de reposer cette biographie du poète Ossip Mandelstam, tant la douleur est forte. Et il en est d’autres où l’on aurait presque envie de chanter de bonheur à la lecture des vers que l’auteur cite si abondamment. Jamais personne n’avait décrit au public allemand chaque détail de ce parcours avec autant de savoir et d’intelligence. Six cents pages durant, on est pris par la langue rapide, musclée, chaude et colorée de Dutli… » Andreas Isenschmid, Die Zeit « En tant que responsable et traducteur de la grandiose édition des œuvres complètes de Mandelstam, publiées par les éditions Ammann à Zürich, Dutli nous a ouvert les yeux sur l’un des  principaux monuments poétiques de l’époque moderne; il était donc tout désigné pour écrire aussi cette biographie. Dutli retrace le miracle Mandelstam. Mais le livre éclaire aussi les autres visages souvent oubliés du poète: le personnage narquois, exubérant et l’amant passionné, le tapeur insouciant et l’égoïste conscient de sa mission, l’hédoniste sensuel et l’enfant joueur. Et il évoque le portrait d’un Européen visionnaire… » Rainer Traub, Der Spiegel « Le livre de Ralph Dutli sur Mandelstam peut être considéré comme une biographie de poète exemplaire. Le mélange de récit biographique, d’interprétation subtile des poèmes et de matériaux iconographiques compose le portrait vivant d’un poète qui a élargi de manière décisive les possibilités d’expression de la poésie du XXe siècle. »    Ulrich M. Schmid, Neue Zürcher Zeitung « Un merveilleux poète, le plus grand de tous ceux qui ont tenté de survivre sous le pouvoir soviétique… » Vladimir Nabokov « Mandelstam: rarement j’ai eu, comme avec sa poésie, le sentiment de cheminer – de cheminer aux côtés de l’irréfutable et du vrai, et ce, grâce à lui. » Paul Celan « Léger, intelligent, spirituel, élégant, voire même exquis, joyeux, sensuel, perpétuellement amoureux, honnête, clairvoyant et heureux, même dans les ténèbres de sa maladie nerveuse et de l’horreur politique, juvénile, ou même presque gamin, saugrenu et cultivé, fidèle et inventif, souriant et endurant, Mandelstam nous a offert l’une des oeuvres les plus heureuses du siècle… » Pier Paolo Pasolini « Ce que j'aime, c’est comment à travers l’exploration de cette vie heurtée, abîmée, persécutée, l’auteur parvient à nous faire entendre cette langue. » Emily Barnett, Les Inrockuptibles, sur France cuture, 2 mars 2012 « Je suis tout à fait saisi par ce travail. » Arnaud Laporte, France culture, 2 mars 2012 « Un portrait saisissant d’Ossip Mandelstam... Une brillante biographie. » Thierry Clermont, Le Figaro littéraire, 8 mars 2012 « Poète donc, toujours, envers et contre tout. La biographie que lui consacre Ralph Dutli, son traducteur vers l’allemand est la somme de vingt ans de travail, uniquement bâtie sur l’œuvre, sur le témoignage de Nadejda et quelques souvenirs de contemporains comme Ehrenbourg et Pasternak. Mais l’essentiel repose sur la connaissance intime que Dutli a des textes en prose et des poèmes. » Norbert Czarny, Le Blog de L’École des lettres, 12 mars 2012 « La passionnante étude de Ralph Dutli fait entendre la voix d’un très grand poète russe du XXe siècle. Une très belle biographie, un ouvrage exemplaire... » Francine de Martinoir, La Croix, 22 mars 2012 « La vie et l’œuvre de Mandelstam (1891–1938) se révèlent avec cette belle étude de Ralph Dutli, comme celles d’une comète littéraire singulière, presque hors du temps et, en même temps, irrémédiablement inscrite dans un contexte historique qui ne laissait aucune échappatoire à ses contemporains. » Gilles Heuré, Télérama, n°3245, 24 mars 2012 « Cette biographie captivante et fouillée retrace la vie accidentée d'Ossip Mandelstam, poète martyr et symbole de résistance contre la terreur stalinienne... Dans la riche biographie qu'il lui consacre, Ralph Dutli commence pourtant par écorner l'image de poète martyr sacrifiant sa vie à ses idées. En un sens, cette esthétique faite d'allégeance au réel et d'un souci intraitable de vérité lui a été fatale. Une totalité résumée par l'épouse de Mandelstam dans ses mémoires: 'Chez nous, la poésie joue un rôle particulier. Elle éveille les hommes et forme leur conscience'. » Emily Barnett, Les Inrockuptibles, sur France culture, 28 mars 2012 « Sa biographie conclut un travail de lecteur et de traducteur: Dutli promène le miroir d'une ouvre tout au long du chemin d'une vie. C'est conforme à cette épopée au pays des morts-vivants, au sens que  Mandelstam donne à la poésie lorsqu'il évoque l'ouvre de Dante... Lire cette biographie, c'est donc marcher avec Mandelstam, mais aussi le lire: chaque épisode est informé et comme révélé par de longues citations de poèmes et de prose souvent autobiographiques. Ralph Dutli clôt son livre sur des citations d'écrivains célébrant Mandelstam – ce qu'il appelle le 'triomphe de la poésie'. On y trouve, entre autres, la célèbre métaphore de Brodsky: Il était un Orphée moderne... » Philippe Lançon, Libération, Cahier livres, 29 mars 2012 « Traducteur des ouvres complètes du poète en allemand (dix volumes au Ammann Verlag de Zurich entre 1985 et 2000), Ralph Dutli est l'un des meilleurs connaisseurs de l'écrivain russe. Sa biographie, qui nous parvient aujourd'hui neuf ans après l'originale, est le fruit d'une longue fréquentation avec l'homme et une ouvre prenante par sa force et sa limpidité. Sans verser dans un excès d'érudition, le travail de Dutli offre un portrait vivant et chalheureux du poète, accessible à un assez large public. » Alain Favarger, Liberté, 31 mars 2012 « Ce 'martyr de la poésie', ce 'mendiant subversif' qui 'paya son oeuvre de sa vie' renaît de façon intensément présente, presque charnelle, sous la plume pleine de grâce de Ralph Dutli. Sans doute fallait-il un poète pour saisir ainsi un autre poète. C'est peu dire qu'on est happé, fasciné, ému. Ce livre est un bijou. » Florence Noiville, Le Monde, 6 avril 2012 « Le 'plus grand poète russe du XX e siècle', selon Brodsky, paya de sa vie son génie visionnaire. Sa biographie est enfin traduite. Un événement. Une biographie exemplaire de l'écrivain martyr. » Bertrand Dermoncourt, L‘express, 11 avril 2012 « Le livre de son traducteur suisse alémanique, Ralph Dutli, est un ouvrage grave et émouvant, qui suit la trajectoire de ce petit lutteur aux lèvres de prophète, et à la faiblesse de gueux. 'Ich bin arm', répétait-il comme le joueur de vielle du Voyage d'hiver de Schubert. Son hiver à lui fut l'hiver de l'histoire du XXe siècle. » Georges Nivat, Le Temps, 12 mai 2012 « Comme un présent tardif... Avec sa magistrale biographie d'Ossip Mandelstam (1891–1938) Ralph Dutli, essayiste et poète lui-même (Le Bruit du temps a publié son recueil Novalis au vignoble et autres poèmes), contourne la légende du poète et remonte aux sources intimes et historiques de l'oeuvre. C'est l'ouvrage le plus complet et le plus éclairant que l'on puisse lire sur Ossip Mandelstam. Une biographie qui est aussi une lumineuse introduction à une oeuvre poétique dont la matière irrigue en permanence le récit. » Jean Laurenti, Le matricule des anges, n°133, mai 2012 « Une riche biographie, mais riche est ici à préciser: le travail de Ralph Dutli n'est pas d'accumulation et de quantité hâtive et démonstrative, mais de longue exploration, d'investigation soignée, raisonnée, d'approche intérieure et de familiarité intérieure. Le résultat est une étude dense, chaque chapitre bien cadré avec son sujet. Ces précisions ne sont pas oiseuses. Elles nous ramènent au temps et à sa nécessité: le mûrissement. Elles nous invitent à l'ouvre. » Christian Mouze, La Quizaine littéraire, 16 au 31 mai 2012 Entretien avec Alain Veinstein sur France culture dans l’émission « Du jour au lendemain » du 3 mars 2012: Podcast France culture Tous les échos de presse sur www.lebruitdutemps.fr, Dossier de presse!
Le Monde: compte-rendu (6 avril 2012) 1ère partie [PDF] 2ème partie [PDF]
© Ralph Dutli 2018